Alors que l’année 2020 est déjà bien entamée, notre équipe célèbre les progrès du logiciel Children First (CFS) au cours de l’année écoulée. À la fin de l’année 2019, plus de 12 000 enfants étaient enregistrés dans le système. Ces enfants ont désormais une identité et un espoir pour l’avenir et sont sur la voie de la création d’une famille grâce à l’efficacité du logiciel. Auparavant, les informations concernant les enfants étaient conservées dans des dossiers papier. Aujourd’hui, les enfants bénéficient d’un dossier électronique consolidé qui leur est propre et qui permet d’identifier le meilleur résultat possible pour l’enfant.

    Le CSA est actuellement utilisé dans trois pays : République dominicaine, Honduras et Ouganda. Découvrez le succès de ces pays dans l’utilisation du CSA.

    République dominicaine

    – 100 % des foyers pour enfants agréés utilisent le système CFS.

    – 100 % des enfants vivant dans des orphelinats sont inscrits au CFS.

    – Début de la mise en œuvre d’un projet pilote de placement dans le cadre du programme CFS, qui facilite le placement d’un enfant dans une famille sûre après avoir été placé dans une institution.

    – Grâce à l’application CFS, le DR a placé en toute sécurité des centaines d’enfants dans des familles aimantes.

    Honduras

    – BEB a noué des liens avec d’importants fonctionnaires et agents de l’État qui apprennent le CFS et posent les jalons de son utilisation dans tout le pays.

    – 48 % des foyers d’enfants agréés (86) utilisent le SFC.

    – 39,3 % des enfants vivant dans des orphelinats (3 146) sont enregistrés auprès du CSA, et tous se trouvent dans le module de planification, ce qui signifie que leur cas fait l’objet d’une enquête.

    – Identification de 25 cas pour de futurs regroupements familiaux.

    Ouganda

    – 12,5 % des foyers pour enfants agréés (18) utilisent le SFC.

    – 11 % des enfants vivant dans des foyers pour enfants agréés (683) sont inscrits dans les SEF.

    – Le gouvernement s’efforce de remédier au grand nombre d’établissements non agréés dans l’espoir d’enregistrer les quelque 35 000 enfants vulnérables qui s’y trouvent, afin de les placer dans des familles sûres et aimantes.

    – Formation de plus de 50 travailleurs de foyers pour enfants à l’application CFS.

    – Des plans concrets ont été élaborés pour 2020 en vue d’étendre les activités à tous les établissements agréés du pays.

    – Grâce à l’application CFS, l’Ouganda a réuni 17 enfants avec leurs familles.

    La réussite de ces pays nous encourage pour l’avenir. Grâce à ces collaborations, nous avons appris comment cette plateforme peut aider chaque pays de manière unique, et l’équipe de développement du CSA apporte chaque jour des améliorations spécifiques aux besoins des pays.

    Nous sommes également ravis d’annoncer la sortie de CFS 2020.0, un système mis à jour sur lequel l’équipe a travaillé au cours des six derniers mois. La base demeure, et nous avons maintenant des améliorations pour répondre aux besoins des gouvernements en ce qui concerne les éléments suivants : organisation par géographie, visibilité accrue des données, et mise en évidence des tâches critiques. Ces dernières fonctionnalités les aideront à recueillir plus efficacement des informations essentielles sur les enfants vulnérables, ce qui leur permettra de placer rapidement et en toute sécurité les enfants dans des familles stables. Ces dernières années, le CSA était principalement utilisé par les travailleurs sociaux et les ONG, mais avec cette nouvelle version, les fonctionnaires disposent désormais des outils nécessaires pour saisir les données, planifier les dossiers et prendre des décisions plus éclairées concernant le placement d’un enfant dans une famille. Cette mise à jour constitue un moment charnière pour l’ensemble du processus, et nous sommes impatients de la voir pleinement mise en œuvre.

    Ces chiffres et ces mises à jour illustrent la passion de notre équipe et de nos partenaires nationaux, ainsi que leur dévouement à l’égard des enfants du monde entier. Merci de soutenir le logiciel Both Ends Believing et Children First. Nous sommes impatients de voir l’impact sur des milliers d’enfants en République dominicaine, au Honduras, en Ouganda et dans les futurs pays partenaires en 2020 et au-delà.

    Regardez cette vidéo pour voir comment la CFS travaille dans le monde entier.