Chers amis des deux extrémités de la croyance,

    Rien n’a plus le pouvoir d’égayer les fêtes de fin d’année que le visage d’un enfant heureux. Malheureusement, pour des millions d’enfants orphelins dans le monde, le bonheur n’est qu’un rêve lointain. L’équipe de Both Ends Believing a le cœur serré pour la population la plus vulnérable du monde : les orphelins des pays en développement. Beaucoup d’entre nous ont visité des orphelinats dans le monde entier. Nous entrons et sortons avec une boule dans la gorge à chaque fois. Les enfants se précipitent vers nous pour qu’on les prenne dans les bras, qu’on les étreigne, qu’on les remarque. Le chaos règne généralement. Puis le chaos de la journée fait place à un triste silence, ces enfants s’endormant en se posant des questions : « Serai-je toujours seul ? Aurai-je un jour une famille qui m’aime ? »

    Ces pensées et les visages de ces enfants nous accompagnent chaque jour et sont notre motivation. C’est pourquoi nous écrivons une histoire puissante et convaincante à laquelle nous voulons que vous participiez. Notre histoire est une collection d’histoires individuelles de ces enfants qui réalisent leur rêve de fonder une famille. Dans plusieurs pays, nous terminons le premier chapitre et dans d’autres, nous commençons à peine à écrire le prologue. Dans le premier chapitre, nous avons jeté les bases de l’histoire en enregistrant et en créant des dossiers sur plus de 12 000 orphelins. Plus précisément :

    En étroite collaboration avec le gouvernement de la République dominicaine, nous avons enregistré 100 % des orphelins grâce au logiciel Children First, développé par BEB en partenariat avec Tyler Technologies. La République dominicaine a pour objectif de réduire sa population d’orphelins à zéro et reconnaît que la contribution de BEB est essentielle à cet effort.

    Suivant la même feuille de route qu’en R.D., nous travaillons aux côtés du gouvernement du Honduras, où 30% des orphelins ont été enregistrés.

    Le programme Both Ends Believing fait également de grands progrès en Ouganda. Nous sommes en train de mettre en place notre logiciel dans tous les orphelinats agréés du pays.

    Les progrès que nous réalisons dans ces pays ont été rendus possibles grâce à la générosité de personnes comme vous qui partagent notre passion pour ces enfants oubliés.

    Nous vous demandons maintenant de jouer un rôle dans le prochain chapitre avec ces pays, qui est l’apogée de l’histoire de l’Europe. de l’histoire. C’est là que ces enfants, désormais enregistrés et documentés, se trouvent, sera seront à jamais unis avec des familles qui peuvent l’amour et l’attention qu’ils ont toujours eus toujours toujours désirés.

    Les deux extrémités de la croyance jouent également un rôle essentiel dans ce chapitre. Nos projets pour 2020 comprennent

    Poursuivre la mise en place du logiciel « Les enfants d’abord ». Les modules de placement et de suivi sont en phase de test. Non seulement nous voulons voir des enfants dans des familles, mais nous voulons aussi faire tout ce qui est en notre pouvoir pour garantir des résultats positifs à long terme pour ces enfants.

    Accélérer l’enregistrement des orphelins dans nos pays actuels et les inscrire sur des plans afin que leur rêve de famille devienne plus rapidement réalité. Chaque jour compte dans la vie de ces enfants. D’ici à la fin de 2020, nous s’attendent à avoir enregistré plus de 20 000 enfants.

    Étendre notre champ d’action à d’autres pays. BEB répond aux invitations des ministères de l’enfance des gouvernements étrangers. Les invitations se multiplient à mesure que notre travail gagne en notoriété. Malheureusement, nous n’avons pas actuellement la capacité de donner suite à toutes ces demandes.

    BEB change le monde, un pays à la fois, un enfant à la fois. C est une grande histoire, mais c’est aussi l’histoire de chaque enfant. Pensez à contribuer au prochain chapitre en République dominicaine, au Honduras ou en Ouganda, où les fondations ont été posées. Peut-être préférez-vous nous aider à écrire le premier chapitre dans de nouveaux pays d’Afrique et d’Amérique latine et être sur le terrain avec nous au moment où notre travail démarre.

    Quoi qu’il en soit, au nom des orphelins et des enfants vulnérables du monde entier, nous vous remercions de votre soutien.

    De la part de l’équipe « Croire aux deux bouts » (Both Ends Believing Team)

    Avec votre aide, nous pouvons créer des dizaines de milliers de photos comme celle-ci.

    https://secure.bothendsbelieving.org/give-year-end/